#MeToo: cause(s) solidaire(s)

Le Courrier – 8 mars 2018

Avec #MeToo: cause(s) solidaire(s), l’omerta sur le caractère structure du harcèlement et des agressions sexuelles des femmes par les hommes a été brisée. Pour les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexuelles aussi ont pris de l’ampleur.

> Lire l’article