pour soutenir la campagne contre l’initiative du PDC

Fondée le 29 août 2015, l’association Pro Aequalitate s’engage pour l’égalité des droits des lesbiennes, les gays, les personnes bisexuelles, transgenres et intersexuelles (LGBTI) dans le cadre de referendums et d’initiatives populaires. Premier combat de l’association : contrer l’initiative discriminatoire « Pour le couple et la famille – Non à la pénalisation du mariage » du PDC, qui vise à inscrire dans la Constitution suisse le mariage comme étant l’union durable entre un homme et une femme. Pour gagner son premier combat, Pro Aequalitate nous pourrait le faire sans vos dons de soutien.

Chaque franc compte : appel aux dons pour la campagne
Plus de dix ans ont passé depuis la votation de la loi sur le partenariat enregistré qui demeure la seule possibilité pour les couples de même sexe de s’unir. Après tout ce temps, les lesbiennes, gays, bisexuel.le.s et personnes trans sont toujours assimilé.e.s à des exceptions. Leur situation légale n’est toujours pas la même que pour les hétérosexuel.le.s. Cette discrimination juridique n’est pas acceptable dans un état de droits comme le nôtre. Combien de temps encore va-t-on continuer de traiter les personnes LGBT, tout de même cinq pourcent de la population, comme des citoyen.ne.s de deuxième catégorie?

On veut faire taire la discussion publique
Plus de dix ans après la votation de la Loi sur le partenariat enregistré, le temps est venu que le peuple suisse se prononce sur la question de l’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe. Mais ce débat pourrait ne pas avoir lieu en cas d’acceptation de l’initiative du PDC.

Le PDC veut ancrer cette discrimination juridique dans la Constitution
Le 28 février 2016, la Suisse votera sur une initiative du PDC qui vise à interdire le mariage civil pour toutes et tous. Cette initiative populaire intitulée officiellement « Pour le couple et la famille – non à la pénalisation du mariage » est trompeuse. Sous couvert de vouloir abolir la pénalisation fiscale des couples mariés, elle a aussi pour but d’inscrire dans la Constitution fédérale la définition du mariage comme étant celle « de l’union durable entre un homme et une femme ».

Travailler de concert pour éviter l’anéantissement d’années d’efforts
Si le peuple suisse accepte cette initiative, plusieurs années d’efforts en vue d’une ouverture du mariage civil pour toutes et tous seront anéanties. En effet, les votant.e.s ne pourraient se prononcer sur le « mariage pour tous » que si, auparavant, une votation populaire abrogeait la définition discriminatoire du mariage inscrite dans la Constitution fédérale suite à l’acceptation de l’initiative du PDC.

Un don dès maintenant pour la campagne du NON
Pour empêcher ce blocage à long terme, le soutien de toutes les personnes LGBT et de leurs amis, parents et famille est nécessaire. En effet, une campagne forte pour dire NON à l’initiative discriminatoire du PDC n’est possible que si les fonds nécessaires sont réunis.

Merci d’avance pour votre indispensable don à verser sur le compte de l’association Pro Aequalitate:

CCP 89-114704-4
Pro Aequalitate
3000 Bern

L’association Pro Aequalitate s’engage pour l’égalité des droits des lesbiennes, des gays, des personnes bisexuelles, transgenres et intersexes (LGBTI) dans le cadre de référendums et d’initiatives populaires. Elle a été fondée par plusieurs associations LGBT, mais est ouverte à d’autres organisations qui peuvent en devenir membres.