Réseau d’Allié·e·s

Le réseau d’allié•e•s connecte un ensemble d’intervenant•e•s en contact avec les jeunes et qui souhaitent s’engager dans la prévention du rejet basé sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre et dans le soutien aux jeunes concerné•e•s.


  • Qu’est ce qu’un Réseau d’Allié•e•s.

Ce sont des personnes qui, quelque soit leur orientation sexuelle, se sentent concerné•e•s par le bien être des jeunes homo-bi/sexuel•le•s ou en questionnement. Ces intervenant•e•s sont dès lors interpellé•e•s par la violence, qu’elle qu’en soit la forme, dont ces jeunes peuvent être les cibles et souhaitent agir pour prévenir ces phénomènes et leurs conséquences.


  • Qui sont les Allié•e•s ?

    Les Allié•e•s sont des intervenant•e•s issu•e•s de différents secteurs, publics et privés, œuvrant auprès des jeunes :
    • Milieu éducatif et de formation : établissements scolaires et/ou de formation [1] (enseignant-e-s, infirmier-e-s/médecins scolaires, médiateurs/trices scolaires, animateurs/trices en santé…), centres de loisir/jeunesse, lieux d’hébergement...
    • Milieu de santé : consultations en santé sexuelle - plannings familiaux, organismes d’éducation à la santé sexuelle et reproductive, organismes de prévention et de promotion de la santé, centres médicaux/hospitaliers…
    • Milieu du travail social : organismes de travail social, travailleurs/euses sociaux/ales de proximité ou hors mur (TSP / TSHM).
    • Milieu associatif et communautaire : associations LGBT, de jeunesse, de parents, sportives, de prévention et de soutien aux jeunes…

  • Que font les Allié•e•s ?

    En acceptant de rejoindre le réseau, ces personnes s’engagent à :
    • Développer leurs connaissances et leurs compétences quant aux questions relatives à l’orientation sexuelle, à l’identité de genre et au rejet que ces critères peuvent susciter.
    • S’afficher comme des personnes ouvertes sur les questions de diversité en rendant clairement visible leur engagement sur leur lieu de travail par l’intermédiaire d’affiches et de documents d’information ainsi que par leur discours auprès des jeunes et de leurs collègues.
    • Accueillir, écouter et soutenir les jeunes et adultes se posant des questions et à les orienter/accompagner si nécessaire vers des structures et/ou des professionnel•le•s spécialisé•e•s reconnu•e•s, rencontré•e•s par l’intermédiaire du réseau.
    • Agir concrètement dans leur environnement afin de prévenir les violences basées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre qu’elle que soit leurs formes : violences symboliques (stigmatisation, discrimination), violences verbale (insultes, plaisanterie...), violences psychologiques (harcèlement moral), violences physiques et à intervenir lorsqu’elles se manifestent.

  • Qu’offre le Réseau  ?

    Le Réseau entend offrir :
    • Une coordination permettant la mise en relation, inter-structurelle et/ou interpersonnelle, des membres du réseau.
    • Un centre de ressources ouvert à tous les membres du réseau et à toute personne, jeune ou adulte, s’interrogeant sur le sujet.
    • Une plateforme de documentation  : recueil, développement et mise à disposition de matériel de sensibilisation, d’information, d’outils didactiques…nécessaires à la promotion du réseau, de ces activités, de ces actions de prévention et à la mise en œuvre de celles-ci par les allié•e•s de manière continue durant l’année et/ou dans le cadre d’actions ponctuelles.
    • Un soutien aux initiatives de prévention du rejet basé sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre mise en place par les membres du réseau.
    • Des activités de sensibilisation, de formation, de mise à jour et de développement des connaissances et des compétences des membres du réseau.

[1] Dans le cadre du Plan Vaud-Genéve, en collaboration avec l’Unité PSPS DFJC/DSAS


GLSEN

Gay, Lesbian & Straigth Education Network


© Vogay | Dernier ajout : vendredi 28 avril 2017 | | Plan du site
g